Château de Gorhez

La Gentilhommière de Goderic
lundi 3 novembre 2014
par  J-C.Hamers

JPEG - 243.7 ko
Façade arrière visible de la route. Une photo de la façade avant serait la bienvenue…

Le corps prin­cipal est de style Louis XV, remanié en 1767 et agrandi en 1858 par la famille Nicolaï. Il est sur­monté d’un toit à deux ver­sants recoupés en haut des extré­mités par de petites croupes. Le clo­cheton bulbeux date, lui, de 1925.

La façade prin­cipale s’élève sur un sou­bas­sement en moellons percé à gauche d’un jour de cave du XVIIème siècle, façade can­tonnée de chaî­nages d’angles du XVIIème siècle à gauche, à refends de 1767 à droite. Les fenêtres ont un enca­drement de pierre, avec des pié­droits mono­lithes et linteau cintré avec clé dépassant vers le haut. Des grillages à bar­reaux effilés vers le haut les pro­tègent. La porte à deux vantaux mou­lurés pré­sente dans son linteau les armoiries des Nicolaï. La boi­serie se termine par une belle imposte vitrée à petits bois ovale et en forme de rinceaux.

La cor­niche est sur­montée d’un petit fronton tri­an­gu­laire sculpté de treillis et de feuillages, moderne lui assi, où figure la date 1767, qui est celle où la pro­priété passa dans les mains de Jean-​​Pierre Nicolaï.
A droite se dessine la ferme du XVIIème siècle remaniée au XVIIIème siècle. A droite de cette façade, on devine deux niveaux d’arquebusières séparés par une ger­bière à linteau droit audessus d’une dalle cal­caire ovale armoriée "Ernst" avec la devise "sine invidia laudem".

(Texte emprunté à Thomas Lambiet in Promenades d’Aubel)


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique