Château de Gorhez

La Gentilhommière de Goderic
lundi 3 novembre 2014
par  J-C Hamers


Façade arrière visible de la route. Une photo de la façade avant serait la bienvenue...

Le corps principal est de style Louis XV, remanié en 1767 et agrandi en 1858 par la famille Nicolaï. Il est surmonté d’un toit à deux versants recoupés en haut des extrémités par de petites croupes. Le clocheton bulbeux date, lui, de 1925.

La façade principale s’élève sur un soubassement en moellons percé à gauche d’un jour de cave du XVIIème siècle, façade cantonnée de chaînages d’angles du XVIIème siècle à gauche, à refends de 1767 à droite. Les fenêtres ont un encadrement de pierre, avec des piédroits monolithes et linteau cintré avec clé dépassant vers le haut. Des grillages à barreaux effilés vers le haut les protègent. La porte à deux vantaux moulurés présente dans son linteau les armoiries des Nicolaï. La boiserie se termine par une belle imposte vitrée à petits bois ovale et en forme de rinceaux.

La corniche est surmontée d’un petit fronton triangulaire sculpté de treillis et de feuillages, moderne lui assi, où figure la date 1767, qui est celle où la propriété passa dans les mains de Jean-Pierre Nicolaï.
A droite se dessine la ferme du XVIIème siècle remaniée au XVIIIème siècle. A droite de cette façade, on devine deux niveaux d’arquebusières séparés par une gerbière à linteau droit audessus d’une dalle calcaire ovale armoriée "Ernst" avec la devise "sine invidia laudem".

(Texte emprunté à Thomas Lambiet in Promenades d’Aubel)


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique